Tarif

Atout du freelance : disponibilité, interlocuteur unique, prix attractif

1DEMARCHE DE REALISATION :
Prise de brief & délais
Proposition & signature du devis
Transmission des contenus
Présentation de la maquette
Corrections (jusqu’à 2 retours)
Bon à tirer (BAT) : relecture et validation finale
Exécution des fichiers
Transmission des fichiers

2TAUX HORAIRE : plusieurs renseignements concernant votre projet sont indispensables pour vous fournir un devis détaillé correspondant au maximum à vos attentes.
• Création = 65 €HT/h
• Maquette = 50 €HT/h
• Exécution = 35 €HT/h

3FORFAIT JOURNEE : pour éviter les allers-retours et gagner du temps, je peux me déplacer dans vos locaux.
• Journée = 280 €HT/j

4ACHAT D’ART : les photos d’ambiance libres de droits sont facturées en sus selon le besoin du projet. Le tarif comprend la recherche et l’achat et il est dégressif selon le nombre de photos.

tarif

5Restez serein en faisant une épreuve chromique ! La restitution fidèle des couleurs d’impression commandées n’est pas contractuelle car elle est assujettie à des variations dues aux procédés de visualisation, d’impression et à la nature des supports à imprimer. En aucun cas la responsabilité d’Arengo ne pourra être engagée.
Format A4 pour 22,00 €HT seulement

« Un freelance n’est pas un salarié sans patron, mais une entreprise sans salarié, avec les mêmes contraintes et obligations que toute entreprise. »

 

La disponibilité du freelance
Le freelance commence quand le client le demande et s’en va quand le besoin est rempli. Le freelance n’a ni congés payés, ni assurance chômage, ni indemnité de licenciement, ni prime de précarité, qui sont des avantages salariaux payés par l’employeur. Les avances de trésorerie que le freelance doit constituer pour supporter cette irrégularité des revenus, et pouvoir continuer à proposer ce service au client sans courir à la faillite, justifient une partie de son tarif. En choisissant un prestataire freelance, le client accède à un service d’une flexibilité et d’une liberté qui n’ont rien à voir avec celles proposées par une embauche. Ce service impose des contraintes lourdes, et se paye en conséquence.
Son métier et plus…
Prospection, contacts, communication, veille, comptabilité et démarches administratives : toutes ces tâches représentent une bonne part de l’année travaillée d’un freelance. Elles font partie du service proposé à ses clients : ce sont elles qui le rendent disponible, accessible, compétent, sérieux et professionnel. Alors ici encore, pour durer, le freelance devra chiffrer et intégrer ce temps passé à son tarif.
Les charges d’une entreprise
Comme n’importe quelle entreprise, le freelance supporte à sa charge le coût de ses cotisations sociales, sa retraite, ses assurances, sa formation, sa médecine professionnelle ainsi que tous les frais professionnels (matériel, licences de logiciels, local professionnel, mobilier, électricité, téléphone, connexion Internet, transport et véhicules…). Il gère également lui-même les démarches administratives imposées par son statut, la comptabilité de son activité, la veille technologique, etc.
Le bénéfice annuel
Comme n’importe quelle entreprise, celle du freelance n’existe pas pour « survivre » ou se maintenir tout juste, mais pour se développer.
Pour se développer, il faut faire du bénéfice, qu’il pourra ensuite réinvestir dans son activité ou mettre de côté. Son objectif doit donc être intégré dans le calcul de ses tarifs.

© Copyright - Arengo